1. Page d'accueil
  2. Randonnée sous la pluie: ce que vous devez savoir
Randonnées

Randonnée sous la pluie: ce que vous devez savoir

9. août 2022

Même par temps de pluie, une randonnée peut être une belle expérience. À condition de s’y préparer et de prévoir l’équipement nécessaire. Nous vous expliquons ce à quoi veiller pour que votre prochaine randonnée se déroule sous le signe de l’envie et du plaisir, même par temps de pluie.

Pourquoi une randonnée par temps de pluie peut être une belle expérience

Avant toute chose: nous comprenons bien entendu parfaitement les randonneurs qui ne jurent que par le soleil. Après tout, dans le langage courant, un «temps idéal pour faire de la randonnée» ne signifie pas qu’il pleut des cordes! Mais nous trouvons que la randonnée par temps de pluie a aussi son charme et qu’il faut absolument avoir fait l’expérience une fois. Voici donc tout d’abord quelques arguments en faveur de la randonnée sous la pluie:

La randonnée sous la pluie est un plaisir exclusif: cela sonne bizarre, pourtant c’est vrai. En effet, malgré les nombreuses raisons qui plaident en faveur de la randonnée sous la pluie, rares sont ceux qui la pratiquent. Vous aurez donc votre parcours de randonnée (presque) pour vous seul-e. Alors si vous préférez éviter la foule, faites des randonnées sous la pluie!

Marcher sous la pluie est moins fatigant: plus il fait chaud, plus la randonnée est épuisante. En général, les températures sont beaucoup plus agréables par temps de pluie. Les personnes qui ne s’activent vraiment qu’à partir de 30 degrés peuvent sans souci s’en tenir aux randonnées par beau temps. Toutes les autres devraient absolument donner une chance à la randonnée sous la pluie.

Marcher sous la pluie endurcit: la troisième ou quatrième fois, vous constaterez déjà que la pluie vous dérange de moins en moins. De plus, vous pourrez attaquer la saison de la randonnée plus tôt et la terminer plus tard, ce qui prolonge nettement votre période d’activités en plein air. Après l’automne, vous pourrez directement enchaîner avec les randonnées hivernales.

Marcher sous la pluie vous offre un regard nouveau sur la nature: redécouvrez une zone de randonnée que vous connaissez déjà bien. Vous y verrez un tout nouveau paysage. Succombez à la beauté des collines, des arbres, des prairies et des montagnes baignés de brume – et savourez l’ambiance mystique.

La pluie purifie l’air: même par beau temps, l’air de la montagne, c’est comme une petite cure d’oxygène. Comme la pluie purifie encore plus l’air, cette sensation d’air pur est renforcée par temps de pluie.

Marcher sous la pluie renforce le caractère méditatif de la randonnée: beaucoup considèrent déjà la randonnée comme une petite méditation «en mouvement». En gardant le même rythme, mettre un pied devant l’autre, se concentrer sur sa respiration, «aspirer» le paysage et se confronter à soi-même. Le bruissement de la pluie renforce encore cet effet.

Pour toutes ces raisons, vous devriez essayer au moins une fois de pratiquer la randonnée sous la pluie. Nous vous promettons que vous vivrez une formidable expérience. Pour cela, il faut vous préparer, prévoir votre équipement en conséquence et adapter votre itinéraire aux conditions humides. Ce qui nous amène aux points suivants.

Choisir le bon itinéraire pour une randonnée sous la pluie

Par principe, on n’a rien à faire en altitude en cas d’orage ou de tempête. Voilà pourquoi il est important de surveiller la météo, de prendre au sérieux les avis d’orage et de tempête, et d’adapter son activité aux conditions météo. Cela signifie aussi qu’en cas d’orage soudain, il faut se mettre au sec le plus vite possible. Il est donc déconseillé de marcher dans des zones trop isolées, surtout lorsque les conditions météo sont incertaines. Par ailleurs, il convient de renoncer aux randonnées en montagne même en cas de pluie «normale». Un terrain glissant peut s’y avérer très dangereux, notamment pour les randonneurs inexpérimentés.

Être bien accompagné-e pour une randonnée sous la pluie

Quand on est bien accompagné, le soleil brille toujours! En compagnie de votre famille ou d’ami-es proches, l’essentiel est que vous marchiez avec des gens qui ont le bon état d’esprit pour randonner sous la pluie.



Avoir le bon état d’esprit pour une randonnée sous la pluie

La pluie n’est rien de plus qu’un taux d’humidité très élevé. La pluie rend beau. Le mauvais temps est une question de point de vue. Voilà à peu près l’état d’esprit d’un-e adepte de la randonnée sous la pluie. Et c’est parfaitement cohérent! Car la nature se fiche du temps qu’il fait, elle a toujours quelque chose à offrir. Et par temps de pluie, il y a toujours plein de choses à découvrir. À vous de voir si vous honorez – ou non – l’invitation de la nature.

Un autre principe important pour la randonnée sous la pluie: il n’y a pas de mauvais temps, juste du mauvais équipement.

Avoir le bon équipement pour une randonnée sous la pluie

Les chaussures: quand on a les pieds mouillés, la passion de la randonnée s’étiole rapidement. Choisir des chaussures adaptées est donc primordial. Veillez surtout à porter des chaussures de randonnée ou de trekking à la fois imperméables et respirantes. Ainsi, vos pieds resteront aussi secs que possible, protégés de l’humidité extérieure (pluie) comme intérieure (transpiration). En été, les températures peuvent en effet grimper sérieusement, même par temps de pluie.

Veillez également à choisir des chaussures dotées de semelles antidérapantes, car le risque de glissade ne doit pas être sous-estimé lorsqu’il pleut.

Analyse 3D du pied aussi pour les chaussures de randonnée et de trekking

Comment planifier une randonnée avec des enfants? Voici comment faire

Un pantalon de randonnée imperméable: en portant un pantalon ou un surpantalon imperméable, vos jambes resteront aussi au sec. C’est important, surtout lorsque les températures sont basses, car on peut perdre beaucoup de chaleur par les jambes. Choisissez un pantalon de randonnée imperméable qui ne limite pas votre liberté de mouvement. 

Si vous optez pour un surpantalon, veillez absolument à ce qu’aucun textile absorbant l’eau ne dépasse (par exemple à la jonction entre le pantalon et les chaussures). Sinon, il se gorgera d’eau et la fera remonter sous votre surpantalon par capillarité.

Habillé-es de manière optimale pour chaque aventure: le principe de l’oignon

Des guêtres par-dessus les chaussures et les jambes du pantalon: pour être sûr-e que de l’eau ne pénétrera pas dans vos chaussures par la tige, enfilez une paire de guêtres

Une veste de pluie: là aussi, l’idéal est qu’elle protège de la pluie, mais qu’elle soit également respirante. L’espace entre le cou et le col de la veste doit être aussi étroit que possible.
La capuche de votre veste de pluie est un autre élément essentiel. Elle doit être munie d’une visière que vous pouvez positionner sur votre front. De plus, la capuche doit être bien ajustée en cas de vent, tout en étant agréable à porter en accompagnant les mouvements de la tête. Sinon, vous risquez de ne voir que l’intérieur de votre capuche lorsque vous regardez à gauche ou à droite.

Des sous-vêtements fonctionnels respirants: ils sont parfaits pour les randonnées sous la pluie par temps chaud. Vous trouverez ici plus d’informations sur les sous-vêtements fonctionnels.

Une housse de pluie pour votre sac à dos: la plupart des sacs à dos ne sont pas étanches. Pour résoudre ce problème, optez pour une housse de pluie. Lors de l’achat, veillez à ce qu’elle soit facile à installer tout en permettant d’accéder facilement et rapidement au contenu de votre sac à dos.

Emportez des vêtements de rechange secs: même en portant une tenue de pluie parfaite, il peut arriver que vous soyez mouillé-e, par exemple parce que vous avez marché dans une flaque d’eau qui s’avère plus grande et plus profonde que vous ne pensiez. Ou parce que votre t-shirt est trempé de sueur sous votre veste de pluie. Vous serez alors ravi-e de pouvoir enfiler une paire de chaussettes sèches ou un t-shirt sec.

Des bâtons de randonnée (évent. des gants): lorsque les conditions sont humides et donc glissantes, les bâtons de randonnée peuvent vous apporter la sécurité nécessaire, surtout à la descente. Des gants peuvent aussi éviter que vos mains ne glissent sur les poignées de bâtons mouillées. De plus, les gants retardent le refroidissement des mains par temps froid.

Fermez les zips: ce conseil peut vous paraître étrange, mais il est tout à fait sérieux. Les vêtements de randonnée modernes possèdent souvent un nombre étonnant de fermetures à glissière (aération supplémentaire, possibilités de rangement, etc.) que vous devriez toutes fermer en cas de pluie.

Une housse de protection étanche pour votre smartphone ou pour vos cartes de randonnée: vous protégerez ainsi votre smartphone des fortes pluies ou vous empêcherez la désintégration de votre carte, même sous une pluie battante. Lors de l’achat d’une housse de protection, veillez à ce que votre smartphone reste pleinement utilisable, même dans sa housse.

Fermez les zips: ce conseil peut vous paraître étrange, mais il est tout à fait sérieux. Les vêtements de randonnée modernes possèdent souvent un nombre étonnant de fermetures à glissière (aération supplémentaire, possibilités de rangement, etc.) que vous devriez toutes fermer en cas de pluie.

Une housse de protection étanche pour votre smartphone ou pour vos cartes de randonnée: vous protégerez ainsi votre smartphone des fortes pluies ou vous empêcherez la désintégration de votre carte, même sous une pluie battante. Lors de l’achat d’une housse de protection, veillez à ce que votre smartphone reste pleinement utilisable, même dans sa housse.



Conclusion

Avec nos conseils, votre aventure sous la pluie sera sans aucun doute un succès et cette expérience passionnante vous enrichira. Et qui sait? Peut-être partirez-vous ensuite plus souvent en randonnée par temps atypique. Les raisons sont en tout cas nombreuses pour vous lancer. Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir à chanter, danser et randonner sous la pluie!