Bien ajuster son sac à dos – Conseils

Mal réglé et rempli de manière peu judicieuse, même le meilleur des sacs à dos finit par se révéler douloureux. Pour un trekking agréable, il est important de choisir un modèle adapté à sa taille corporelle et de le régler de manière optimale. En veillant par ailleurs à bien répartir la charge, le marcheur gagnera en endurance et en équilibre.

Comment ajuster correctement un sac à dos?

  1. 1 Commencez par charger le sac (dans l’idéal avec un poids de 8 kg) puis détendez toutes les sangles. Mettez le sac sur le dos.
  2. 2 Placez la sangle abdominale au niveau du point supérieur proéminent de l’os de la hanche et serrez-la bien. Les extrémités du rembourrage devraient dépasser d’environ 3 cm au-dessus de la pointe des hanches.
  3. 3 Réglez les bretelles de manière à ce que le poids principal du sac repose encore sur la ceinture abdominale. Le rembourrage au niveau des épaules devrait être en contact étroit avec le corps. La boucle de réglage située à l’extrémité de la sangle devrait être environ à la hauteur de vos aisselles. Si elle est trop haut, la longueur du dos est insuffisante (les bretelles glissent ou entravent la circulation sanguine). Si la boucle est trop bas, le dos est trop long (frottements au niveau du cou et des bras).
  4. 4 Fermez la sangle pectorale et tirez bien pour qu’elle soit ajustée de manière confortable, sans entraver votre respiration. La sangle pectorale stabilise les bretelles et permet de mieux répartir la charge.
  5. 5 Sangles de stabilisation: suivant le terrain arpenté, les sangles de stabilisation permettent d’augmenter la liberté de mouvement (ne pas les serrer sur terrain facile) ou d’améliorer le transfert de la charge (sangles serrées, p. ex. sur terrain difficile). Pour un fonctionnement optimal, ces sangles ont un angle de 45° (de 30° à 60° maximum).

Que mettre dans mon sac à dos?

  1. 1 Compartiment du bas Placez-y surtout les choses légères comme le sac de couchage ou la trousse de toilette. Comblez les espaces libres avec des t-shirts ou des sous-vêtements.
  2. 2 Compartiment principal (milieu) Mettez-y toujours ce qu’il y a de plus lourd, comme les cordes, la quincaillerie (mousquetons), les chaussures, les boissons, les vêtements et la nourriture.
  3. 3 Poches pratiques Les poches latérales permettent de ranger les barres de la tente ou une gourde.
  4. 4 Couvercle Rangez-y tous les petits objets que vous voulez avoir sous la main en permanence (appareil photo, mouchoirs, trousse de premiers secours, etc.).
  5. 5 Sangles de compression Les sangles de compression permettent d’adapter le volume au contenu du sac (p. ex. lorsque les réserves de nourriture diminuent après plusieurs jours d’excursion). Tendues, les sangles améliorent le transfert et le contrôle de la charge.
  6. 6 Fixations Ne fixez que des objets légers à l’extérieur du sac (natte isolante, vêtements mouillés). Le cordon élastique peut servir à fixer les bâtons de trekking.

Si les prévisions météorologiques annoncent un temps instable, il est recommandé de glisser les habits, le sac de couchage, etc. dans des sachets étanches ou en plastique.

 
règle no 1: ne pas emporter le superflu!

ConSO-Bera_Rucksack-Berater_ RichtigeEinstellungen_WygK_Richtige Gewichtsverteilung

Une répartition correcte du poids facilite la marche

Même lorsque tous les objets à emporter ont trouvé de la place dans le sac, il est important que celui-ci soit rempli de manière équilibrée. Suivant le terrain arpenté, le centre de gravité du sac doit être placé plus bas (terrain facile) ou plus haut (terrain difficile).

Source: Deuter

Faux! À éviter!

Le centre de gravité est situé dans la partie inférieure du sac à dos, loin du centre de gravité du corps. Cette situation a pour effet de tirer le haut du corps vers l’arrière et de générer un effort permanent pour contrebalancer le poids du sac à dos. Les bretelles exercent une charge trop importante sur les épaules. Sur des terrains difficiles, exigeant un bon équilibre, cette technique de paquetage erronée peut représenter un risque.
 

Source: Deuter

Terrain facile (sentiers en forêt ou de randonnée)

Sur des terrains faciles et stables (p. ex. sentiers de randonnée dans les Préalpes), le centre de gravité du sac devrait être situé à la hauteur des omoplates.

Source: Deuter

Terrain difficile (randonnée en montagne ou en haute altitude)

Pour que le centre de gravité du sac à dos soit situé plus près de celui du corps, les objets lourds sont placés au fond du compartiment principal. Une posture légèrement penchée vers l’avant permet de compenser le poids et d’avoir un meilleur équilibre. 


ConSo-Bera_Rucksack-Berater_RichtigeEinstellungen_WygK_Quellenangabe Deuter

Les graphiques ont aimablement été mis à disposition par Deuter.